mercredi 24 octobre 2012

Information quartier:pourquoi arrête-t-on au Best Western ou autour

On constate que les gens qu'ils soient de Québec ou touristes ne dépassent rarement la rue du Roi quand ils sont à St-Roch.

Sur la rue de la Couronne, ils ne s'aventurent pas ou peu au nord de la rue Saint-Joseph. Ils arrêtent à l'Hotel Pur ou à l'Hotel Best Western. Ceux qui y vont c'est pour chercher des stationnements gratuits.

On y voit plusieurs touristes commencer à marcher sur la rue de la Couronne vers le nord et revenir. On peut imaginer que la vue de commerces fermés. de locaux abandonnés, de graffitis et de déchets leur indique qu'il ne faut pas aller plus loin. C'est triste pour des commerces comme la Petite boîte vietnamienne ou d'autres, qui travaillent fort. Il y a aussi des ciyoyens qui investissenet dans leur propriété, ont choisi d' y demeurer et aimerait voir le secteur nord de la rue St-Joseph "autrement".En plus, c'est comme plus sombre le soir et un peu plus inquiétant dans ce secteur.Pourquoi ne pas faire un plan pour améliorer le tout dès 2013?

Sur la rue Dorchester, c'est un peu similaire. On arrive au stationnement des chauffeurs de la CTQ au coin de la Reine et c'est les graffitis. Par la suite, il y a plusieurs locaux fermés et mal entretenus. Il y a un parc qui est souvent à l'abandon avec le gazon long et ses graffitis. Il y a une compagnie de remorquage avec des autos accidentés, ce n'est pas très chic. Il y a aussi les autos qui arrivent de rouler à 100 kilomètres/heure sur l'autoroute et qui entrent en toute vitesse et décompressent, ce qui dérange les résidents comme bruit et insécurité. Plus loin, un regroupement de clients d'un bar sur le trottoir, qui sont gentils mais les gens qui s'y promènent ne le savent pas tous. Là aussi, il y a des commerces qui font leur effort, des citoyens qui y demeurent et veulent améliorer le coin. C'est triste pour eux. Il y aurait matière à amélioration dès la prochaine hiver.

Les rues transversales telles la Salle, la Reine, des Commissaires et Prince Édouard démontrent des efforts d'améliorations. On y voit du renouveau, des travaux se font, les gens nettoient leur place et entretiennent leur propriété. Les trottoirs ont été refaits sur la rue de la reine et des commissaires récemment. C'est encourageant.La prochaine étape serait de reverdir et continuer, ce qu'il reste à faire. Il faudrait s'assutrer que ces rues ne deviennent pas des voies de transition pour les automobilistes, sinon on perdrait le caractère résidentiel.

Pourquoi y a-t-il des ratés aussi importants à certains endroits? Est-ce économique, historique,le résultat d'un laisser-aller et laisser-faire ou est-ce culturel? C'est probablement un peu de tout cela.

Mais il y a de l'espoir. Les plus vieux résidents, que nous avons rencontrés, vont diront ce que c'était pire il y a 10 à 20 ans. Il faut travailler individuellement et ensemble.Démarrer des initiatives d'améliorer "une rue à la fois" est sûrement une recette éprouvée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire