mercredi 11 octobre 2017

CINQ ANS DE CHANGEMENT EN DIX PHOTOS


''On nous demandait si on travaillait pour la ville. On disait que les vandalismes  briseraient tout. Des raisons qui nous ont motivé de travailler avec discrétion et avec continuité afin d'améliorer le quartier et de présenter des résultats '' -le fondateur de Bien Vivre à Saint-Roch


Résultats de recherche d'images pour « plan particulier d'urbanisme 2012 de saint-roch »
Deux mémoires  (2012 et 2017) pour le plan d'urbanisme PPU Saint-Roch nord et sud  furent écrits et présentés auprès de la municipalité et nous avons siégé sur différents comités. Nous avons décidé de réaliser nous-même une partie des éléments qu'on suggérait avec les moyens disponibles

Le parc Dorchester, c'est notre fierté. Des dirigeants de la ville nous avaient dit qu'il  ne s'en occupait peu e car c'était un secteur avec fort taux de vandalisme.On a commencé à ramasser des seringues, des bouteilles vides et des déchets jour après jour et même à faire le gazon. L'hiver, on faisait des chemins avec une souffleuse pour accroître la fréquentation. On  a ensuite repeint un mur de soixante pieds de graffitis. On a installé  des tablettes  avec des plantations de tomates, concombres et autres. En parallèle, on a  fait des demandes  à répétition avec des documents professionnels. On voulait un plan d'investissement pour rénover le parc, ce qui incluait de l'éclairage. Le tout fut réalisé en 2016 . Il y a, depuis, éclairage, aucun graffiti et un sentiment de sécurité


Un ilôt vacant déstructuré devenu jardin collectif où il y avait du stationnement illégal et des dépôts de déchets encombrants. Après entente avec les propriétaires, nous avons créé un jardin collectif avec des jeunes du YMCA. L'année suivante, on y construisait des maisons en rangée, on  a, alors, déplacé le jardin sur un terrain vacant voisin après entente et on a développé un jardin communautaire avec Cuisine collective Bourg Joie, qui regroupe plus de 90 bénéficiaires


Nous avions dix vélos-jardins, les premières années, qui furent le fruit de récupération. Ils furent notre image de marque afin de nous démarquer initialement.  Nous avons fait réaliser un logo pour notre regroupement avec l'esprit de ces vélos  ainsi que des affiches installées dans le quartier. Nous sommes à normaliser et bonifier la présentation  des vélos pour 2018.
Nous avons aussi aidé par le bénévolat d'autres organismes dont la construction des bacs sur le parvis de l'Église, des plantations de plusieurs centaines de tulipes pour aider la Société du Parkinson de Québec et avons participé à différents travaux de corvées et des comités d'autres secteurs pour améliorer  le quartier 


Un des buts est d'améliorer le parcours des enfants qui se rendent à l'école primaire les Berges en aménagent les bords de rue, en  installant des plantes et en organisant périodiquement des activités dont des citrouilles peintes pour l'Halloween et des décorations de Noel sur des rondins de bois, installés dans les sapins en hiver dans notre quartier.


Des végétaux sur des murs et clôtures figurent parmi les meilleurs moyens de protection contre les graffitis.Des tomates. concombres et autres plantes ont été planté et on  diminué considérablement les graffitis dans notre secteur, en comparaison à d'autres districts des quartiers  Saint-Roch et Saint-Jean Baptiste. de plus, nous avons réalisé de la sensibilisation  avec Graff'Cité et demandons aux résidents de nettoyer ou repeindre lorsqu'il y  a des graffitis

Des bordures de clôtures devenues vivantes où on a planté de la vigne grimpante. Nous comptons dix clôtures vivantes embellissant  de façon notable les nombreux stationnements à aire ouverte dans le quartier




Nous avons normalisé notre mobilier urbain aux standards municipaux.Un exemple des quelques cent bacs sur seize longueurs de rue dont nous avons normalisé  en 2017 le contour en bois teint afin de rendre leur apparence similaire aux sites d'aménagement temporaire de la municipalité (ex: Place Jacques Cartier) et ainsi mieux s'intégrer aux mobiliers urbains, même si nos bacs sont sur des terrains privés


La promotion du quartier est réalisé pour aider à financer les projets. Il y en a eu environ 30  tours réalisés en 2017 en plus des marches gratuites de Jane et pour le Parkinson en 2014-2015 et 2016

On travaille, maintenant, des projets pour 2018 afin de donner plus de vie à nos clôtures et îlots déstructurés

Aucun commentaire: